Immersion au CTA-CODIS

Depuis plusieurs semaines, des sapeurs-pompiers œuvrent dans l’ombre pour coordonner les opérations de secours liées à la lutte contre les feux de végétaux.

Si ces personnels ne sont pas sur le terrain, ils concourent néanmoins à assurer la juste allocation des camions-citernes feux de forêt (CCF) sur les différents feux pour que chaque feu soit éteint avec des moyens suffisants. A chaque instant il faut que l’officier CODIS engage les moyens sollicités par le Commandant des Opérations de Secours (COS) et que la couverture opérationnelle reste correcte pour faire face à tout nouveau départ de feu.

En plus de la cartographie opérationnelle ARTEMIS, l’utilisation de la carte magnétique départementale assure un suivi global des feux et des moyens disponibles.

Avec des journées avec plus de 6 à 8 feux dans l’après-midi, l’activation de la salle CODIS permet de soulager le centre de traitement de l’alerte (CTA) car pendant ce temps l’activité courante reste soutenue en ce mois de juillet.

Texte : Rodolphe BIDAULT

Photos : Rodolphe BIDAULT & Boris LAIZEAU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question de sécurité *

'